AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lou Reed et le Velvet Underground

Aller en bas 
AuteurMessage
Tacha
Modé
avatar

Féminin Nombre de messages : 2660
Age : 42
Localisation : devant mon écran...
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Lou Reed et le Velvet Underground   Mar 20 Fév 2007 - 1:01

Je devais avoir 13 ans.....
A cette époque j'écoutais Kiss très très fort.....Mon frère jouait de la bass dans un groupe de hard.... bref je débutais une adolescence prometteuse et somme toute classique...

Et puis un beau jour.... ou était-ce une nuit.... un "ami" de mon frère s'est affalé (il n'y a pas d'autres termes pour décrire la position de ce jeune blond aux cheveux sales) sur la banquette rapée du salon de mes parents... Mes parents qui biensûr n'étaient pas là cette après-midi là.... Ils avaient cru juger raisonnable de me laisser avec mon grand frère...
Ce type s'est affalé sur la banquette donc....

Il était pas du genre gendre idéal....
Tout pour me plaire....
Il était d'un calme extraordinaire.... ces gestes étaient lents et mesurés....
Ils ont commencé à parler musique avec mon frère....
J'étais probablement de trop mais qu'importe...

Il a sorti une cassette de son sac à dos noir rapé plein de grafitis qui empestait le tabac à trois milles kilomètres....

Sur la pochette .... on pouvait voir ça....



....

J'ai pas tout de suite compris....
j'ai pas tout de suite réalisé que je n'écouterai plus beaucoup Kiss à partir de ce jour là....
J'ai pas tout de suite senti la force de Lou reed...
....

Il a mis la cassette dans le super double cassette stéréo ....
.....

Les deux premières chansons m'ont dérouté...

Et puis est arrivée celle-là....
Aujourd'hui, elle a été popularisé par un excellent film de 1998 que je vous conseille qui s'appelle TRAINSPOTTING....
Mais à l'époque....
j'avais jamais entendu ça....
La musique était aérienne...
le piano..... faisait voler les notes comme des milliers de papillons dans le salons de mes parents....
La voix grave douce profonde et chaude de Lou....
Me sussurait que ce jour était parfait....
J'ai fermé les yeux.....
Je me suis allongé sur la banquette...
J'ai laissé Lou rentrer en moi ....j'ai laisser cette voix ce timbre... pénétrer jusqu'à la moelle de mes os.... pour y mettre le feu...
Ce jour a vraiment été parfait.....

Aujourd'hui .....
Je sais que ce genre de garçon n'est définitivement pas recommandable et que ce n'était pas l'odeur du tabac qui m'avait tant frappé ...
s'échappant de cette boite de pandore....

Mais qu'importe....

Ce jour là, j'ai rencontré Lou Reed.....

https://www.youtube.com/watch?v=q_WEvqxxQiU
la vidéo n'a rien à voir... mais c'est la "seule" que j'ai trouvé....


PERFECT DAY

Just a perfect day
drink Sangria in the park
And then later
when it gets dark, we go home

Just a perfect day
feed animals in the zoo
Then later
a movie, too, and then home

Oh, it's such a perfect day
I'm glad I spend it with you
Oh, such a perfect day
You just keep me hanging on
You just keep me hanging on

Just a perfect day
problems all left alone
Weekenders on our own
it's such fun

Just a perfect day
you made me forget myself
I thought I was
someone else, someone good

Oh, it's such a perfect day
I'm glad I spent it with you
Oh, such a perfect day
You just keep me hanging on
You just keep me hanging on

You're going to reap just what you sow [x4]

_________________
Music should be like making love... Sometimes you want it soft and tender, other times you want it hard and agressive... Jeff Buckley citant Jimmy Page... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tacha
Modé
avatar

Féminin Nombre de messages : 2660
Age : 42
Localisation : devant mon écran...
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lou Reed et le Velvet Underground   Mar 20 Fév 2007 - 1:02

Lou Reed né Lewis Alan Reed (2 mars 1942 - Freeport, New York) est un artiste américain qui a débuté sa carrière avec le groupe The Velvet Underground.

Il y occupait le poste de guitariste et a composé nombre de titres restés populaires après la séparation du groupe en 1970. Ce groupe a influencé plusieurs générations de compositeurs bien que dans la deuxième moitié des années 1960, seuls quelques fans connurent véritablement The Velvet Underground. On attribue à Brian Eno une remarque concernant le fait que seuls quelques milliers de fans achetaient les disques de The Velvet Underground, mais chacun de ses fans eut à son tour envie de créer et de monter son propre groupe. C'est en cela sans doute que Lou Reed et son groupe restent aussi légendaires malgré la quasi-inexistence de tubes comme d'autres groupes influents de cette époque. Lou Reed fait partie des icônes du rock même si son succès commercial fut moindre que d'autres artistes qui ont forgé l'histoire du rock comme par exemple Bob Dylan, Bruce Springsteen, John Lennon.
Ses textes et sa musique ont beau être percutants, leur noirceur (qui atteint son apogée dans son chef d'œuvre Berlin) ne leur donne aucun succès auprès du grand public.
Lou Reed « prince de la nuit et des angoisses » a pourtant obtenu un réel succès avec son seul tube, une chanson très sombre et osée Walk on the Wild Side.

Biographie
Lou Reed vit à New York (« I'm a New York city man ») où il est né de parents aisés (père avocat). Il a grandit à Long Island et a appris le piano dès l’âge de 5 ans.
A l’âge de 17 ans, il subit le traumatisme de séances d’électrochoc (à la demande de ses parents) pour le guérir de ses mauvaises tendances. Cette expérience est racontée dans la chanson kill your sons.

Première rencontre importante pour sa formation, celle avec Delmore Schwartz poète et enseignant de littérature classique à l'université de Syracuse qui l’encourage à écrire. Il y rencontre également la belle Shelley, avec qui il aura une laison durant deux ans. Elle sera pour Lou une grande source d'inspiration, même après leur séparation.


1965, deuxième rencontre cruciale : celle avec son alter ego John Cale musicien gallois de formation classique avec qui il compose quelques chansons qu'il avait déjà écrites à l'université. Sterling Morisson, guitariste et ancien trompettiste classique, rencontré à l’université et Moe Tucker (batterie) les rejoignent.

Troisième rencontre décisive, 1966 : le prince du pop art, Andy Warhol remarque le groupe au Café Bizarre où il joue régulièrement et les prend sous son aile en les introduisant à la « factory » ( l’« usine »). Ils y répètent et y rencontrent Nico, chanteuse germano-américaine avec qui Lou Reed aura une brève idylle.


Le premier album du Velvet Underground (intitulé The Velvet Underground & Nico) paraît en mars 1967, il est produit et financé par Andy Warhol (auteur de la pochette du disque, la fameuse banane). Nico y interprète plusieurs chansons très belles dont notamment Femme fatale et I' ll be your mirror.

Un deuxième album paraît en décembre 1967, White Light White Heat, également ignoré à sa sortie sauf d’une poignée de fans. Départ de John Cale, en raison de tensions internes dans le groupe, qui est remplacé par Doug Yule. Ce dernier participe aux deux derniers albums du groupe : The Velvet Underground qui sort en 1969 et Loaded en 1970 . Avant la sortie de l’album Loaded, Lou Reed quitte The Velvet Underground et la musique pour se retirer chez ses parents jusqu’à fin 1971.

Toutefois, le producteur Richard Robinson et sa femme Lisa (Lisa says) le persuadent de revenir à la musique et d’enregistrer en Angleterre un nouvel album, auquel participent deux musiciens du groupe Yes Steve Howe et Rick Wakeman . L’album s’appelle Lou Reed et paraît en 1972. Bien que comprenant de bonnes chansons (I can't stand it, Berlin et Ocean) composées à l’époque du Velvet Underground, l’album déçoit et ne rencontre pas le succès escompté.

Il faut attendre, la même année, l’album suivant Transformer, produit par les anglais David Bowie et Mick Ronson, pour que Lou Reed accède enfin auprès du grand public avec la chanson Walk on the wild side, qui traite du thème de l’homosexualité et de la vie dans certains quartiers de New York. Il y décrit l’itinéraire de personnages new yorkais qu’il a connus (allusion à l'acteur Joe Dallesandro, en l'appelant « Little Joe »), qui plongent dans la déchéance à travers notamment la prise de drogues. David Bowie rendait ainsi hommage à Lou Reed qu’il considérait comme une de ses idoles et surtout comme source d’inspiration depuis les années Velvet. Ses reprises de White Light White Heat et I'm waiting for the man sur scène ou la mention « some VU, white light returned, with thanks » relative à la chanson Queen Bitch, au dos de la pochette de l’album Hunky dory, l’attestent. N'était-il pas avec The Thunder Thigs un des choristes de cet album, notamment sur Satellite of Love.

L'apogée artistique de Lou Reed sans le Velvet Underground se situe entre 1972 et 1976, avec les albums Berlin (1973), ou encore Coney Island Baby. Après sa discographie recèle des albums qui n’atteindront plus jamais ces hauteurs. Il cherche ses repères avec des albums déroutants, mais importants tels que Rock'n Roll heart en 1977 , Street Hassle en 1978 et en 1982 The Blue Mask.

Des albums live enrichissent sa discographie dont Rock'n Roll Animal, en 1974 et Lou Reed live, en 1975, qui figurent parmi les meilleurs disques de live du rock et le très drôle Take No Prisoners de 1978. En 1985, il participe à l'album Sun City contre l'Apartheid à l'initiative de Steven van Zandt.

En 1989, Lou Reed refait surface avec un album très réussi : New York.
A travers cet album dédié à sa ville au son brut et dépouillé, Lou Reed adopte le « parlé chanté », à travers des textes engagés traitant du sida et de l’exclusion sociale. Il y décrit les bas fonds new-yorkais, image des excès du monde moderne sur une musique incisive.


En 1990, paraît un très bel album en hommage à Andy Warhol Songs For Drella, qu'il compose et chante en compagnie de John Cale, son ancien complice du Velvet Underground. Le groupe légendaire se reforme le 15 juin 1989 , le temps d’un concert inopiné lors d’une rétrospective Warhol à Jouy-en-Josas, puis en 1993 pour une série de concerts .

Lou Reed signe deux albums qui sont des réussites artistiques Magic and Loss (1992 ) qui traite de la perte des proches et Set the Twilight Reeling ( 1996), dans lequel il rappelle son attachement à New York.

A noter également l'excellent live in london de 1998, avec des versions trés intéressantes de ses premiers titres ,"i'll be your mirror" (premier album Velvet Underground), ou encore de morceaux plus récents comme "sex with your parents" (traitant de l'hypocrisie de certains politiques américains). Lou reed est accompagné dans ce concert par Mike Rathke, qui lui avait insufflé ce nouvel élan avec "New York", ou il adopta le parlé chanté.

Son dernier album s'intitule The Raven, référence décadente et post-punk à Edgar Allan Poe. Il y reprend deux vieux titres (The Bed' et 'Perfect Day), avec David Bowie chantant (Hop Frog) et récite un poème (Le Corbeau - The Raven - de Poe). Cet album est original mais très éloigné du grand public qu'il a du mal à convaincre.

Lou Reed a aussi publié deux volumes regroupant ses œuvres photographiques, Emotion in action et Lou Reed's New York.

Lou Reed a enregistré son premier 45 RPM en 1958 Merry Go Round et So Blue The Jades ) au label Time new york, deux chansons Doo Wop Rock.


Discographie (non exhaustive)
45 RPM SO BLUE avec le groupe THE JADES (1958)
Lou Reed (1972)
Transformer (1972)
Berlin (1973)
Rock'N'Roll Animal (1974)
Sally Can't Dance (1974)
Lou Reed Live (1975)
Metal Machine Music (1975)
Coney Island Baby (1976)
Rock 'n' Roll Heart (1976)
Street Hassle (1978)
The Bells (1979)
Growing Up in Public (1980)
The Blue Mask (1982)
Legendary Hearts (1983)
New Sensations (1984)
Mistrial (1986)
New York (1989)
Songs For Drella with John Cale (1990)
Magic And Loss (1992)
Set The Twilight Reeling (1996)
Perfect night live in london (1998)

Ecstasy (2000)
The Raven (2003)
NYC Man (The Ultimate Collection 1967-2003) (2003)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Lou_Reed

_________________
Music should be like making love... Sometimes you want it soft and tender, other times you want it hard and agressive... Jeff Buckley citant Jimmy Page... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tacha
Modé
avatar

Féminin Nombre de messages : 2660
Age : 42
Localisation : devant mon écran...
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lou Reed et le Velvet Underground   Mar 20 Fév 2007 - 23:35

Sweet Jane..... toujours sur transformer.....

https://www.youtube.com/watch?v=HAZ--tLYdcw

_________________
Music should be like making love... Sometimes you want it soft and tender, other times you want it hard and agressive... Jeff Buckley citant Jimmy Page... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tacha
Modé
avatar

Féminin Nombre de messages : 2660
Age : 42
Localisation : devant mon écran...
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lou Reed et le Velvet Underground   Mar 20 Fév 2007 - 23:39

j'ai pas pu résister à vous mettre ce petit bijou....
Walk on the wild side.....

toujours sur Transformer...... décidément.....

https://www.youtube.com/watch?v=lEULfRigR3g

Hey
take a walk on the wild side
Hey ......

Et comme je sais que vous êtes des fans des Strokes....
rien que pour les retardataires.....
http://hypem.com/track/115401

baby you take a walk on the wild side....

_________________
Music should be like making love... Sometimes you want it soft and tender, other times you want it hard and agressive... Jeff Buckley citant Jimmy Page... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luna19
Besoin D'Espace
Besoin D'Espace


Féminin Nombre de messages : 59
Localisation : 78
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Lou Reed et le Velvet Underground   Jeu 22 Fév 2007 - 18:18

J'adore!!! Merci beaucoup !!!je connaissais pas du tout... Si t'en as d'autres ds ce style là, je suis preneuse!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimietitou
***
avatar

Nombre de messages : 2710
Age : 60
Localisation : Normande
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: Lou Reed et le Velvet Underground   Ven 23 Fév 2007 - 1:11

Si tu aimes Luna... les vidéos datent, mais c'est du Lou Reed à ses débuts

Lady Day :
https://www.youtube.com/watch?v=HtBQuGniLLU

Waiting for the man :
https://www.youtube.com/watch?v=Nv7dvcjR0eI

Wink

Perso c'est une base et si j'apprécie certains groupes aujourd'hui, c'est avec cette mémoire musicale ... Rolling Eyes
N'oublons pas que Lou Reed, c'est les années 70, et tout ce renouveau rock... Rolling Eyes

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tropfandelui
Des Larmes
Des Larmes
avatar

Féminin Nombre de messages : 707
Age : 27
Localisation : Auxerre (89)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: Lou Reed et le Velvet Underground   Ven 23 Fév 2007 - 16:14

Dans "mon taratata à moi" ce soir Lou Reed va passer à la demande de Zazie (quand ils sont passés dans les premiers taratata)
Pour ceux que ça intéresse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tacha
Modé
avatar

Féminin Nombre de messages : 2660
Age : 42
Localisation : devant mon écran...
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lou Reed et le Velvet Underground   Sam 24 Fév 2007 - 0:36

oui c'était Walk on the wild side....grrrrrrrrrrrrrrrr
bon dieu que c'est bon...................... Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed


_________________
Music should be like making love... Sometimes you want it soft and tender, other times you want it hard and agressive... Jeff Buckley citant Jimmy Page... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tropfandelui
Des Larmes
Des Larmes
avatar

Féminin Nombre de messages : 707
Age : 27
Localisation : Auxerre (89)
Date d'inscription : 16/08/2005

MessageSujet: Re: Lou Reed et le Velvet Underground   Dim 25 Fév 2007 - 17:36

faut dire merci à zazie^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luna19
Besoin D'Espace
Besoin D'Espace


Féminin Nombre de messages : 59
Localisation : 78
Date d'inscription : 07/09/2005

MessageSujet: Re: Lou Reed et le Velvet Underground   Lun 26 Fév 2007 - 21:08

ah mince j'ai loupé...!!
Sinon merci pr les liens Tacha, ms je t'avouerai que je préfère les plus récentes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Géa
Besoin D'Espace
Besoin D'Espace
avatar

Nombre de messages : 83
Age : 98
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 05/03/2006

MessageSujet: Re: Lou Reed et le Velvet Underground   Jeu 15 Mar 2007 - 21:53

Lou Reed sera en concert à Lyon le 3 juillet lors des "nuits de fourviere" Il interpretera son album de 1973 "Berlin"
Reservation à partir du 28 mars!!!!!!!!!!,
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LisaSays
Casting Rennes
Casting Rennes
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Lou Reed et le Velvet Underground   Jeu 30 Aoû 2007 - 22:55

Tacha a écrit:
Sweet Jane..... toujours sur transformer.....

https://www.youtube.com/watch?v=HAZ--tLYdcw
OUILLE ...
On dirait que je n'ai pas la même verision de Transformer ;-)

Hey ... Sweet Jane, c'est sur Loaded hein.
Le quatrième opus du Velvet Underground.
Lou bien sûr, toujours.
Mais pas en solo.


Sinon, très belle, ta rencontre.

Le Lou m'est tombé dessus également.
Rien pu faire.
Magique et fort.
Mais moi c'était Berlin (que j'ai eu le grand bonheur de pouvoir applaudir en concert il y a quelques semaines).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loureed.forumactif.com/
Tacha
Modé
avatar

Féminin Nombre de messages : 2660
Age : 42
Localisation : devant mon écran...
Date d'inscription : 12/07/2005

MessageSujet: Re: Lou Reed et le Velvet Underground   Sam 8 Sep 2007 - 15:41

LisaSays a écrit:
Tacha a écrit:
Sweet Jane..... toujours sur transformer.....

https://www.youtube.com/watch?v=HAZ--tLYdcw
OUILLE ...
On dirait que je n'ai pas la même verision de Transformer ;-)

Hey ... Sweet Jane, c'est sur Loaded hein.
Le quatrième opus du Velvet Underground.
Lou bien sûr, toujours.
Mais pas en solo.


Sinon, très belle, ta rencontre.

Le Lou m'est tombé dessus également.
Rien pu faire.
Magique et fort.
Mais moi c'était Berlin (que j'ai eu le grand bonheur de pouvoir applaudir en concert il y a quelques semaines).


c'était bien hein !!!!!!!!!!

le 3 juillet..... fourvière.....
grand moment....

sad song .... ma préférée de l'album...

et puis les petits rappels à la fin..... grrrrrrrrrrrrrr

Walk on the wild side avec les petits choristes.... surréalistes mais grandioses....
satelite of love..... aérien.....

bon dieu que c'était bon....

tu y étais????
Shocked

_________________
Music should be like making love... Sometimes you want it soft and tender, other times you want it hard and agressive... Jeff Buckley citant Jimmy Page... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LisaSays
Casting Rennes
Casting Rennes
avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 30/08/2007

MessageSujet: Re: Lou Reed et le Velvet Underground   Ven 21 Sep 2007 - 22:41

J'y étais.
Le 30 juin, à Londres.
Grandiose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://loureed.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lou Reed et le Velvet Underground   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lou Reed et le Velvet Underground
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» The Velvet Underground
» Lou Reed : Berlin (1973)
» The Velvet Underground (with or without Nico)
» E.C. Was Here (1975)
» Mott The Hoople - All The Young Dudes (1972)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierrick-Online :: DIVERTISSEMENTS :: Musique, Cinéma, Lecture - Music, Cinema, Literature :: Musique-
Sauter vers: