AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 RTL.fr > Pierrick Lilliu, premier album ! - First album !

Aller en bas 
AuteurMessage
Laughlin
Invité



MessageSujet: RTL.fr > Pierrick Lilliu, premier album ! - First album !   Mer 30 Nov 2005 - 18:07

Source : http://www.rtl.fr/musiques/article.asp?dicid=393280

PREMIER ALBUM 29/11/05 - Pierrick lilliu, first album !

Pierrick Lilliu, premier album !
Depuis la grande finale de la Nouvelle Star, Pierrick Lilliu s’est dévoué à la réalisation de son premier album avec sincérité et conviction. Une révélation.
Ni stratège, ni poseur, il ne calcule pas sa façon d'interpréter une chanson. Pas de stratégie. Ce naturel, c'est sa force. C'est ce qui donne une résonance touchante et claire à son album "Besoin d'espace". C'est ce qui fait qu'il chante comme si rien d'autre n'existait.
Since the french pop idol TV program final, Pierrick Lilliu devoted to his first album realization, with sincerity and conviction. A revelation.
Neither strategist nor show-off, he doesn’t calculate his songs interpretation. No strategy, this real personnality is a strength. It gives a so emotional and limpid echo to his first album, « besoin d’espace ». He sings just like if no one else should exist
.

BIOGRAPHIE - Biography

Les mots qu'il aime sont d'un romantisme torturé. Ses guitares saturées ne sont qu'une carapace - derrière elles, son âme ne s'abstient pas d'être sensible.
Qu'il les écrive lui-même ("Des larmes", maquettée sur le matériel musical qu'il vient de s'offrir), ou qu'il les inspire à Jérémy Châtelain, Patrick Fiori, François Welgryn, Steeve Estatof…Mais la phrase qui l'a le plus touché, et qui, de fait, donne son titre à l'album, vient de son second single, « J'ai besoin d'espace - C'est ce qui me résume le mieux. On parle d’espace, de liberté... »
Words he loves are tortured and romantic. The satured cords are just a shell. His soul behind is quite sensitive.
You can find personnal creation just like « Des larmes » which has been composed on brand new cords and you can discover gifts from others like Jeremy Chatelain, Patrick Fiori, François Welgryn, Steeve Estatof… but lyrics that are closest to him come from the second single which is also the album title : « I need space, that’s me indeed, we speak about freedom, liberty… »


La liberté, il en a besoin, en effet. Mais il sait aussi en donner aux autres. Faire confiance aux musiciens, à son équipe... «Quand j'ai entendu ce que le groupe avait joué sur mon premier single.Ça collait parfaitement à ce que je voulais. Ils ont tout de suite perçu la tonalité que je souhaitais pour cet album.»
Le jeune homme avait donné ses références, clairement rock. Logique, donc, que l'on retrouve ici et là l'énergie d'un refrain à la Linkin Park, une intro de piano à la Muse ("Là-haut"), ou des tournures à la Damien Saez. «J'aime aussi Dolly, Noir Désir, Matmatah, Mickey 3D, et, quoi que certains pensent d'elle, Emma Daumas». De cette dernière, il pourrait être le petit frère ...
He needs liberty, indeed. But he knows how to bring it back to another : Faith in his musicians and his band, trust in his staff… « When I heard what the band have done on my first single song. That was exactly what I wanted to do. They have imediately trapped the mood I wished to give to this album. »
The youg man gave his references, obviously rock. That’s why his music is spotted of Linkin Park energy, Muse piano solo (« Là-haut »), Damien Saez words. « I love also Dolly, Noir Désir, Matmatah, Mickey 3D, and even Emma Daumas, whatever people can think about her... » he should be her little brother…


Pierrick est d’ailleurs très fier du featuring familial avec Nicolas Lilliu sur le titre « Comme un frère ». Son besoin de liberté cohabite avec un certain attachement à ses racines. «A la fin de l'enregistrement des voix, j'ai pris deux semaines pour aller voir ma famille. J'ai fait écouter les chansons à mes parents, je crois qu'ils sont contents». À cet instant, une étincelle de fierté passe dans son regard bleu. Mais qu'on ne s'y trompe pas : il sait très bien qu'il en est à l'étape "découverte". Pierrick se découvre lui-même, et découvre en même temps tous les rouages de la musique. «Je n'avais aucune conscience de toutes les étapes nécessaires au lancement d'un disque».
Pierrick is proud of his family and his brother featured a song on his debut album called « Comme un frère ». The need of space is closer to his roots attachement. « A the end of the voices recording, I spent two weeks to visit my family. They listen to the songs. I think they are happy. » A that moment a spark of proud pass through his blue eyes. But don’t mystake : he clearly knows that he is at the right beginning. Pierrick is discovering himself, and find out at the same time the music business. « I had no idea of what album creation was. »

Avec "Besoin d'espace", Pierrick nous invite à plonger dans son univers, tourmenté par le poids d'une société qui ne laisse plus de place à l'ingénuité. Pierrick n'a rien à cacher, il a encore tout à apprendre et sa curiosité fait sa force. Le besoin vital de liberté et de sincérité qui l'anime, Pierrick l'exprime avec chaque mot, chaque note de ce premier album, une vraie bouffée d'air frais.
With « Besoin d’espace », Pierrick invite us to dive into his world, tortured by a society which avoid kindness. Pierrick has nothing to hide, and all to learn ; and his curiosity is a strength. Each lyrics, each notes speak about Pierrick space aspiration and sincerity… A real fresh breath of air…


L'ALBUM - The album :

1-Besoin d’espace… Need for space
2-Héroine… Heroin
3-A cœur ouvert… Open heart
4-Des larmes… Tears
5-S’arrêter là… To stop there
6-La même erreur…The same error
7-Ecoute moi…Listen to me
8-Bretagne dédicace… Bretagne dedication
9-Comme un frère… Like a brother
10-Je savais… I knew
11-La-haut… Up there

EXPLICATIONS DE TITRES - What about Lyrics :

1- Besoin d’espace (Thierry Saïd / J. Czerneski)
"Pas un jour qui ne passe sans absurdité, sans que l'homme ne dépasse sa perversité"
Les anglais ont un adjectif pour qualifier l'efficacité de ce genre de refrain : "Anthemic". Les mots sont francs, directs, et osés. Combien de chanteurs osent se dire "seuls, sales et lessivés" ?
« No day whithout absurdity, whithout human surpassing his pervesity » In english, we could say : « anthemic » Words are open, free, direct from the mind and bold. How many singers dare to say : « alone, dirty and exhausted » ?

2- Héroïne (C. Belaisch / A. Macque)
"Passer sa main dans le feu, et se brûler, de moins en moins... Combattre le mal par le mieux..."
Ce n'est pas de drogue qu'il s'agit, mais bien d'amour. Sous ses allures rebelles, la jeune génération rock est avant tout sentimentale !
« Put the hand in fire, and burn less and less… Fight against the worse with the better » It’s not dealing about drug but about love indeed. Despite a rebel attitude, this new generation is quite sensitive at all !

3- A cœur ouvert (R. Jandis / M. Dulac & Yvan Tarlay)
"Je connais ces nuits d'amertume où l'air vient à manquer, où l'on avance dans la brume, seul et les poings serrés"
Ils ont bien tort, ceux qui ne verront là qu'un malaise post-adolescent. S'ouvrir, se découvrir pour l'Autre, ça n'a pas d'âge.
« I know this bitterness nights where you can’t breathe, where you go blind in haze, alone and fists clenched. » Don’t mystake, it’s much more than a teenager faint. To open oneself to the world, to discover oneself for the other, it isn’t a question of age.

4- Des larmes (Pierrick Lilliu & François Welgryn / Pierrick Lilliu)
"Deux visages se dessinent dans le creux de ma chair, deux visages qui s'impriment et me resserrent"
La première chanson composée par Pierrick sur le matériel musical qu'il vient de s'offrir, fraîchement installé dans son deux pièces parisien... Beau début !
« Two faces drawing into my flesh, two faces printing my skin, and becoming narrower »
The first song composed by Pierrick on the new cords he just bought, cooly set in his new parisian two rooms apartment... Great beginning !


5- S’arrêter là (Patrick Fiori & P.Carmona)
"Si on s'arrêtait là, est-ce qu'on se reverrait ? Est-ce qu'on serait fidèles au pire de nos choix ?"
Des questions sans réponse... qui n'en a pas ? Les points d'interrogation, loin de nous arrêter, sont plutôt ce qui fait avancer.
« If we stop there, would we see each other again ? Would we stand by our worst choice ? » Questions witnout answers. The question marks don’t stop us but make them come over.

6- La même erreur (« Leave right now ») (F. E. White, adapté en français par François Welgryn)
"On a tout essayé, tes désirs sont loin de ma réalité"
Constats d'échec, d'une génération qui voudrait croire à l'amour fusionnel.
« We have tried everything, your desirs are too far from my realities. » Failure statement of a generation who would like to believe in fusion love.

7- Écoute-moi (Steeve Estatof)
"Éclaire-moi comme le soleil, fais comme si j'étais un enfant-roi"
Paradoxes et contradictions amoureuses. Je te veux et je ne te veux pas. Une zone de flou, d'insaisissable au bout du fil.
« Enlight me like the sun, make as if I were a « child king » » Love paradoxes and contradictions. I want you. I hate you. A blur zone of hazyness, elusive on the telephone.

8- Bretagne dédicace (Jérémy Chatelain)
"Ton ciel me manque, ta marée basse, en haut d'un phare je te contemple, oh Bretagne dédicace"
Racines rime avec marine. Pierrick avec aquatique. Il y a de l'eau dans les phrases de Jérémy, et des reflets très personnels par dessus...
« I miss your sky, your low tide, at the top of the lighthouse I contemplate you, oh Bretagne dedication ». heredity rhymes with sea. Pierrick whith aquatic. Jeremy’s lyrics are full of water, with personal gleams on it…

9- Comme un frère (en duo avec Nicolas Lilliu) (Pierrick Lilliu)
"Si je tombe, c'est avec toi, si je pleure, c'est dans tes bras, si je sais pas, apprends-moi"
Il y a plus viscéral que l'amour et l'amitié. Une jolie leçon de fraternité...
« If I fall, it’s with you, if I cry, it’s in your arms, if I don’t know, learn it to me. » More gut than love or friendship : brotherhood indeed…

10- Je savais (Pierrick Lilliu & M.Godebama / R. Lacroix & J. Mathot)
"J'ai mal dormi, j'ai lu ta lettre, je t'ai menti et je regrette"
Pierrick, une fois de plus, ne se donne pas le beau rôle. En avouant son côté obscur, il atteint des lumières nouvelles.
« I don’t sleep well, I read your letter, I lay to you and I regret. » Pierrick, once again, doesn’t take the casting good part. Confessing his dark side, he reaches new lights.

11- Là Haut (Pierrick Lilliu & Thierry Saïd / B. Davoli)
"Vous trouverez bien les mots. Vous direz « C'était parce qu'il... » Tout était bleu, presque trop"
Finir l'album sur une histoire de suicide... il fallait oser. Et surtout, il fallait le faire comme ça, avec pudeur et force à la fois.
« You’ll find words. You’ll say « It was because he… » All was blue, even too much. » Death to end this debut album. Who dare to do that ? Just like this : with modesty and strengh in the same hand.


*Edité par l'équipe de Pierrick online pour la traduction en anglais


Dernière édition par le Mer 30 Nov 2005 - 18:30, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
rimascat
***
avatar

Féminin Nombre de messages : 2169
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Re: RTL.fr > Pierrick Lilliu, premier album ! - First album !   Mer 30 Nov 2005 - 18:20

Belle analyse sur chacuns des titres....on sent vraiment qu'ils ont écouté l'album dans toute sa profondeur!!!

Basketball

A noter également la présence du clip "Besoin d'Espace" dans son intégralité sur ce site ainsi qu'un diaporama photos et diverses petites infos et liens liés à l'artiste.

Arrow http://www.rtl.fr/musiques/article.asp?dicid=393280

hé bé on nous gate sur ce site rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimietitou
***
avatar

Nombre de messages : 2710
Age : 59
Localisation : Normande
Date d'inscription : 24/05/2005

MessageSujet: Re: RTL.fr > Pierrick Lilliu, premier album ! - First album !   Dim 3 Sep 2006 - 17:48

Traduction en anglais par Tacha dans le premier post... thumleft

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RTL.fr > Pierrick Lilliu, premier album ! - First album !   

Revenir en haut Aller en bas
 
RTL.fr > Pierrick Lilliu, premier album ! - First album !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tournée Bernie Bonvoisin et nouvel album solo pour 2010
» Groove armada, nouvel album
» Album Bad
» Paul McCartney : CHOBA B CCCP - The Russian Album (1988)
» [Nouvel Album] Satyricon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pierrick-Online :: PIERRICK :: Son Actu - News :: Articles de Presse (Cinéma, Concert, Disco, etc)-
Sauter vers: